Le défilé Monsieur ANEB : la beauté dans tous ses sens

ANEB – DÉFILÉ
Auberge Saint-Gabriel, Montréal
28 OCTOBRE 2014

Texte rédigé par Aurélie Bolduc

L’Auberge Saint-Gabriel brillait de mille feux, mardi soir, à l’occasion du défilé ANEB, promouvant la collection automne-hiver de la ligne de nœuds papillons et accessoires 100 % québécois de Monsieur Phoenix. Son association avec la fondation de l’Anorexie et Boulimie Québec (ANEB) pour ce défilé a permis à l’organisme d’amasser des fonds importants leur permettant de poursuivre leur mission. Plusieurs personnalités québécoises étaient d’ailleurs au rendez-vous, dont Herby Moreau, Debbie Lynch-White, Bianca Gervais, Joey Scarpellino. Marilou ainsi que son compagnon de vie Alexandre Champagne offraient de petites bouchées préparées spécialement pour l’événement.

Crédit photo: Page Facebook officielle de l'ANEB

Crédit photo: Page Facebook officielle de l’ANEB

Dans une ambiance musicale, agréable et joyeuse, les généreuses personnalités présentes ont eu le plaisir de défiler sur le tapis rouge avec des habits inspirants et des accessoires rafraîchissants. Sarah-Jeanne Labrosse, Julianne Côté, Catherine Brunet, Andréanne A. Malette, Kim Lizotte, Élyse Marquis, Marie-Soleil Dion, Phil Roy, Sébastien Diaz, Roxanne Gaudette-Loiseau, Jean-Philippe Dion, Clodine Desrochers, David Bernard, Jonathan Roberge et Antoine Pilon ont eux aussi paradé pour la cause ayant tous, toutes et chacun, une démarche unique et pleine de bonheur à partager.

Une vente aux enchères, bien évidemment au profit de l’ANEB, s’est ensuite déroulée avec les accessoires de Bianca Gervais, Herby Moreau et Joey Scarpellino. La somme amassée durant l’encan a atteint près de mille dollars. Les acheteurs ont même eu droit à des fluides buccaux provenant de la belle Bianca et du populaire Joey qui s’est, en plus, quelque peu dévêtu pour les 500 $ pour son nœud papillon.

La charmante Valérie Roberts animait notamment la soirée accompagnée quelques fois de Félix-Antoine Tremblay, le créateur de la ligne de nœuds papillon et accessoires pour gentleman. Celui-ci était très touché quant au déroulement de la soirée et aux fonds amassés pour la cause, ceux-ci atteignant environ 8 500 $.

Pour terminer la soirée en musique et en beauté, le groupe Hitlist, constitué de la chanteuse Julie Lefebvre et de ses musiciens, accompagnés de Philippe Touzel, a envahi la salle de mélodies connues et réarrangées à leur façon pour la soirée. Des versions acoustiques et plus lentes de « Hit Me With Your Best Shot » de Pat Benatar, « The Way You Make Me Feel » de Michael Jackson, « C’est Moi » de Marie-Mai et « Drunk In Love » de Beyoncé ont su accrocher le coeur et les oreilles du public. Plus tard, la DJ Catherine Roch-Yale a pris place et a fait vibrer les haut-parleurs avec de bons vieux succès!

Finalement, TempoMag a demandé à quelques artistes quel message ils voudraient partager avec les personnes souffrant de troubles alimentaires. Voici leurs réponses :

Debbie Lynch-White : Il faut vivre au jour le jour. Il faut surtout ne pas se soucier de ce que les autres pensent, de leur regard. On est beaucoup plus heureux quand on se fout de ce que les autres pensent de nous. Il faut savoir ce que l’on veut, il faut atteindre nos rêves et ne jamais abandonner. On apprend à s’accepter et à s’aimer comme on est.

Élyse Marquis : C’est difficile de leur conseiller quelque chose en particulier, car c’est une maladie très destructrice. Je leur mettrais la main sur l’épaule et je leur dirais : « je suis là pour toi ». Je crois que l’on n’est pas assez bien placé pour leur donner des conseils quand nous ne sommes pas atteints par cela. Ils sont souvent jugés au lieu d’être écoutés. Ils ont besoin d’écoute, de temps, de patience et d’amour.

Andréanne A. Malette : Il faut consulter et demander de l’aide. Ça se soigne et il y a des gens qui sont là pour aider les personnes souffrantes. C’est la santé et la vie qui est en jeu quand ça va trop loin. Il ne faut pas hésiter à en parler et à voir un spécialiste. Il est important de s’aimer soi-même.

Sarah-Jeanne Labrosse : Je lance un message d’espoir et je leur souhaite d’avoir le dessus sur cette maladie. Il faut trouver de l’aide et il faut traverser cette épreuve avec beaucoup de courage. Il faut finir en se trouvant encore plus belle!

Pour plus de détails sur l’organisme, pour faire des dons ou pour lire le blogue d’ANEB, rendez-vous sur le http://www.anebquebec.com!