Des humoristes se mobilisent pour la cause

DÉVERSEMENT D’HUMORISTES
Club Soda, Montréal
20 OCTOBRE 2014

Texte rédigé par Amélie Carrier

Photos prises par Antoine Rabeau Daudelin

Le saccage pétrolier au Québec, ils en ont assez : plusieurs humoristes ont pris part à un événement le 20 octobre et ont, par le fait même, uni leur voix afin de défendre cette cause qui en inquiète plus d’un. La liste est longue : Fred Dubé, Mario Bélanger, les Zapartistes, Emmanuel Bilodeau, François Bellefeuille, Louis T, Olivier Martineau ainsi que Guillaume Wagner y étaient! Des interventions d’écologistes, présentées sous forme de conférences ayant pour but de sensibiliser la population, faisaient partie intégrante de la soirée. Spectacle gratuit; des contributions volontaires étaient acceptées pour être remises par la suite directement au Centre québécois du droit de l’environnement (CQDE). C’est au Club Soda que s’est déroulée la soirée.

02_fred_dube

Info-divertissement et interventions

C’est dans une salle remplie de gens engagés et solidaires à la cause que l’animateur Fred Dubé a fait son entrée. « Exploration, exploitation et exportation » sont les trois E qui nous mettent en danger, a d’abord expliqué Dubé. En parlant de la situation du pétrole au Québec, ainsi que de la réaction du gouvernement et des médias à ce propos, il a mis les gens en contexte afin de les sensibiliser aux problèmes majeurs qui entourent les Québécois. Pour dire « non » aux projets pétroliers, Fred Dubé a lancé d’un ton décidé : « Partout, désobéissons! Maintenant, désobéissons! », des paroles que la foule a accueillies avec un tonnerre d’applaudissements.

Des critiques envers le gouvernement provincial et les ministres

Les humoristes n’y sont pas allés de main morte pour dénoncer les projets pétroliers au Québec. Leur humour rempli de satire et de critiques en a fait rire plus d’un. Les Zapartistes ont débuté la soirée en force avec leur sketch sous forme de bulletin de nouvelles. Des sujets passant des sables bitumineux à Line Beauchamp, ils ont su critiquer bon nombre de facettes  du gouvernement québécois. Ensuite, Emmanuel Bilodeau, François Bellefeuille, Louis T et Olivier Martineau, entremêlés aux interventions d’invités, ont su faire vibrer les spectateurs et capter l’attention de tous avec leurs numéros à saveur politique et revendicatrice.

Pour résumer les discours des différents spécialistes, il faut retenir ceci : il est plus qu’important de parler et de défendre les causes au Québec parce qu’on ne le fait pas assez souvent. Il faut également revendiquer le droit de pouvoir habiter dans un environnement sain au Québec, et il faut se mobiliser et participer à des manifestations. D’ailleurs, Dominic Champagne, réalisateur du documentaire Anticosti, a lancé un appel à tous en invitant chacun et chacune à se rendre à Sorel-Tracy, dimanche prochain, pour participer à une marche contre le pétrole.

Puis, l’arrivée du dernier humoriste de la soirée : « Merci d’élever la voix, merci de parler! », a lancé Guillaume Wagner à la foule en arrivant sur scène. Il a par la suite mentionné que le mouvement solidaire des gens présents dans la salle le réjouissait. Quelques blagues par ci, quelques chansons de la Chorale du peuple par là, la soirée tirait déjà à sa fin.

11_guillaume_wagner

Une fin de soirée réussie

Le montant d’argent amassé pour le CQDE s’élevait à 5200 $ autour de 22h40, juste avant que l’animateur fasse part des remerciements, pour ensuite clore la soirée. Les organisateurs de l’événement avaient dit souhaiter atteindre les 10 000 $ en début de spectacle, mais étaient tout de même satisfaits des recettes à cette heure.

Quelques humoristes et invités sont restés prendre un verre avec le public en fin de soirée. Même après la fin du spectacle, des gens discutaient encore de leurs convictions politiques et environnementales à l’intérieur et à l’extérieur du Club Soda, tous réunis. Certains chantaient même des chansons engagées en chœur, telles celles de la Chorale du peuple. Bref, un mouvement de masse citoyen a été enclenché dans la métropole hier soir, grâce à l’apport de plusieurs bénévoles, activistes et gens plus motivés les uns que les autres.

Pour soutenir la cause

Si vous désirez faire un don au profit du CQDE, je vous invite à vous rendre sur le site officiel de cet organisme et à cliquer sur l’onglet Faire un don : http://www.cqde.org/. Pour plus d’informations sur la manifestation Marchons Ensemble contre les bitumineux qui se tiendra à Sorel-Tracy dimanche prochain, rendez-vous sur le site : http://www.quebecsolidaire.net/montarville/articles/marchons-ensemble-contre-le-petrole-a-sorel-tracy-le-26-octobre/.

Pour voir la galerie photo complète de cet événement, c’est par ici